carte Imagine’R : mensonges communistes ou l’appropriation politique d’une idée de droite…

23 mars 2015

En pleine campagne des élections départementales les élus communistes jouent à la désinformation et la carte du mensonge autour d’une mesure soufflée par l’UMP en 2002 : le remboursement de la carte Imagine R pour les jeunes Val-de-marnais. Depuis quelques semaines les communistes du Val-de-Marne font croire que l’UMP veut supprimer le remboursement de la carte Imagine R (prise en charge à 50% de la carte de transport des collégiens, lycéens et étudiants val-de-marnais). Hier encore, au soir du premier tour des élections départementales, c’est le secrétaire national du PCF Pierre Laurent qui assenait cette contre vérité sur le plateau de France 3. Les communistes sont suffisamment malhonnêtes pour refuser de reconnaître que cet avantage aux jeunes a été voulu et demandé par … l’UMP ! En effet, c’est bien la sénatrice et conseillère générale de Vincennes-ouest Catherine Procaccia qui l’a demandé, et réclamé pendant 5 ans jusqu’à ce que l’exécutif le propose à la veille des élections cantonales. Preuve en est, le compte-rendu officiel des débats du Conseil général 94 du 30 septembre 2002 (p.26):
« Mme PROCACCIA – Monsieur, le Président, je voudrais intervenir sur la carte Imagine’R. […] Le Conseil général attribue donc non seulement aux collégiens mais aussi aux lycées boursiers une aide financière. Comme j’en ai émis le souhait lors de la commission, j’aimerais que l’on puisse étudier le coût de cette aide à l’ensemble des collégiens et non des collégiens seulement boursiers. […] M. le Président – Sur ce point je pense que la proposition que vous formulez peut être entendue […] Il y a une étude à faire et ensuite il faut voir quelle décision nous pourrions prendre. Je vous fais cette proposition et je souhaite qu’elle soit retenue. »
Assez des mensonges et des contre-vérités – Faire peur aux jeunes et à leurs parents pour se faire réélire est indigne d’un parti qui se veut républicain et démocrate. Pourquoi l’UMP voudrait-il supprimer une participation financière dont il est à l’initiative ?
http://www.catherine-procaccia.com/
Non seulement nous ne voulons pas remettre en cause la participation du département à l’achat de la carte Imagine’R pour les jeunes, mais de plus nous proposons d’étendre le bénéfice de la carte Améthyste aux personnes âgées faiblement imposables comme à Paris!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *