Conseil de Territoire du T 11

t11-seance-du-3-fevrier-2016-creteil photo

Formation de l’exécutif du nouveau territoire: 22 membres ont été élus au Bureau mercredi 3 février à Créteil

 

 

 

 

 

 

Un grand merci à mes collègues conseillers du territoire T 11 pour la confiance qu’ils m’ont accordée en m’élisant au sein du Bureau comme conseiller délégué. Je porterai au sein de notre assemblée et auprès de nos partenaires institutionnels les besoins de nos concitoyens en matière de transports et déplacements, notamment pour la poursuite du développement de nos réseaux de bus SITUS, STRAV, SETRA, et RATP auprès du STIF et de la Région. Il nous faut obtenir le rattrapage d’investissements en transports, infrastructures, et accès à des emplois locaux qui nous ont tant manqués depuis des décennies sur le Sud Est du Val de Marne….sans même parler de la situation désastreuse de la ligne A du RER en ce jour de grève!

J’avais donné procuration à Madame Marie-Carole Ciuntu, Maire de Sucy, pour ce conseil, car au même instant je siégeais au comité d’INFOCOM 94, notre syndicat intercommunal qui gère l’informatique de nos communes et Etablissements Publics Territoriaux  en Val de Marne, au service d’ une population de 500 000 habitants (http://site.infocom94.fr). C’était également une importante réunion qui nécessitait la présence des élus pour assurer le quorum nécessaire à la validité de la tenue de l’assemblée. A l’ordre du jour plusieurs points importants, dont principalement le débat d’orientation budgétaire.

Je vous recommande la lecture de l’article de 94 citoyens de ce jour en cliquant sur le lien ci-après:http://citoyens.us6.list-manage2.com/track/click?u=e4f18acdb8ac98cef96799161&id=af55abdf2f&e=3b294bca46

Lundi 1° février: Audition de l’adjoint au maire de Paris concernant le projet de fermeture de la voie sur berge rive droite

Rive droite de la Seine piétonne dès 2016:  Paris ignore les banlieusards!

Nous étions une vingtaine de conseillers départementaux présents pour une commission d’aménagement consacrée à l’audition de Monsieur Christophe Najdovski, adjoint au Maire de Paris chargé des transports.

Etudes d’impact incomplètes, sous estimation volontaire des conséquences pour les Val de Marnais, allégations péremptoires et décision arbitraire de la ville de Paris de fermer la voie sur berge rive droite dès l’été 2016! Telle est la situation de ce projet, véritable provocation de la ville de Paris qui inaugure bien mal de ses relations avec ses voisins au sein de la nouvelle métropole!

En dépit des demandes que nous avons formulées pour prendre en compte progressivement les mesures compensatoires- notamment la réalisation de nouveaux moyens de transports en commun- qui ne pourront intervenir  qu’à moyen ou long terme- Monsieur Nadjovski a maintenu son objectif de fermeture de la voie sur berges dès cette année!

Nous avons exprimé de nombreuses réserves, souligné les protestations des acteurs économiques en Val de Marne, notamment les artisans, le caractère discriminatoire de cette décision, le risque de thrombose de la circulation aux abords des portes de Bercy et de Charenton, le mauvais fonctionnement de la ligne A du RER déjà saturée, l’insuffisance de l’offre de transports en commun en banlieue, la non prise en compte de la croissance rapide des transports logistiques par camions et de l’approvisionnement de Paris ( 7000 camions jours à Rungis!), et le calvaire de nos populations résidentes à l’Est, condamnées quotidiennement à deux ou trois heures de transport pour rejoindre leur lieu de travail parisien ou à l’Ouest de Paris….rien n’y fait, le projet va nous être imposé au nom de la protection des habitants de la ville de Paris…une fois de plus ceux de la banlieue n’existent pas et la vision égocentrique des élus socialistes et écologiques de la capitale est un véritable déni de démocratie. Comment la ville centre de trois millions d’habitants peut elle imposer sans vraie concertation une telle mesure qui interdit de fait l’ accès de la capitale aux automobilistes franciliens?

Cérémonie des vœux inter-religieux

Hier dimanche 31 janvier, a eu lieu en mairie de Sucy, notre traditionnelle cérémonie des vœux inter-religieux avec les représentants des responsables des communautés chrétiennes, juives et musulmanes de Sucy en présence des élus municipaux. Un beau message d’amour du prochain et des vertus du dialogue dans le respect des valeurs de la République. La laïcité garante et protectrice de la liberté des cultes. Un hommage également aux soignants- de la croix rouge notamment- qui sont intervenus au moment du drame des attentats du 13 novembre dernier.
20160131_162039_resized 20160131_162058_resized 20160131_162334_resized 20160131_162548_resized 20160131_164954_resized 20160131_164957_resized