ORDIVAL à Sucy

En passant

IMG_2552Samedi 11 octobre au collège du Parc: remise des ordinateurs aux collégiens entrant en classe de 6°, pour le collège du Parc le matin et pour ceux du collège du Fort l’après midi. L’opération était organisée avec les équipes du Conseil Général, en présence de votre  Conseiller Général  et de Madame Nicole Mille Conseillère Municipale déléguée représentant la ville de Sucy, tous deux membres du Conseil d’Administration des collèges. La satisfaction des enfants faisait plaisir à voir! Egalement sur la photo Madame Zerrouki, principale du CES du Parc, Madame Chabaud nouvelle gestionnaire et Monsieur Michel Isselet, Directeur de service au CG 94.

 

image4 IMG_2556 (1) IMG_2566                                                                                                                              image2 image3

Compte rendu de la Commission permanente du 06 octobre 2014

38 rapports inscrits à l’ordre du jour

Le Président du Conseil, M.Christian Favier, a insisté sur les cinq points suivants en présentant les rapports :

–          L’attribution de chèques cadeaux à destination des jeunes confiés à l’aide sociale à l’enfance, pour les jeunes réussissant leurs diplômes. Il est proposé un chèque cadeau de 40 euros pour les diplômes inférieurs au baccalauréat et un chèque de 60 euros pour les diplômes supérieurs au baccalauréat. Cette initiative sera reconduite jusqu’au 31 décembre 2016 ;

–          La signature d’une convention en collaboration avec la Direction de la protection judiciaire de la jeunesse, le Comité départemental d’accès au droit et l’association Justice et Ville.  L’objectif est de permettre aux jeunes de moins de 25 ans de bénéficier d’une aide adaptée à leurs besoins. En 2013, 2667 jeunes ont bénéficié de ce dispositif ;

–          L’engagement pour le programme « Facilité Eau » dans le cadre d’un projet d’accès à l’assainissement et à la promotion de l’hygiène avec la Ville de Zinder, au Niger. Il s’agit ici de recruter deux personnes au sein d’un bureau d’études local car les agents du Département n’ont pas la possibilité de se déplacer en raison des risques sanitaires actuels. Le coût de ce recrutement est évalué à 223 347 euros sur une période de 52 mois et sera intégralement financé par des fonds européens ;

–          La signature d’une convention pour la constitution d’un groupement de commandes pour l’exploitation et la maintenance des installations de génie climatique, eau et ventilation dans les établissements publics locaux d’enseignement du Département afin de réduire les dépenses ;

–          Dans le cadre du Plan Stratégique Départemental d’insertion (PSDI), il est proposé d’accorder une subvention de 50 000 euros à la Croix Rouge Française afin de financer la réouverture d’un lieu d’accueil de jour pour les personnes les plus démunies à Vitry-sur-Seine.

Notre  Groupe Val-de-Marne Autrement est intervenu sur les points suivants :

M. CAPITANIO, président du groupe,  a approuvé l’attribution de chèques cadeaux pour les jeunes confiés à l’aide sociale à l’enfance réussissant un diplôme de niveau CAP, BEP ou post-Bac et regretté la récente décision du gouvernement supprimant les bourses au mérite, ce qui met en difficulté de nombreux étudiants.

M. CAPITANIO a demandé également une étude d’impact sur l’action du Département concernant l’organisation des forums emploi et métiers et leur efficacité réelle. M. BELL-LLOCH, Conseiller Général délégué à l’insertion professionnelle, à l’emploi, à la formation et aux relations avec le monde du travail, a répondu que le Département apportait un soutien aux villes évalué entre 5 000 et 10 000 euros par forum. Il rappelle qu’une enquête retraçant la liste des forums et les subventions accordées pourra être transmise aux élus qui le souhaitent.

A notre question au Président du Conseil Général concernant la date des élections départementales, fixées au 15 mars 2015 comme indiqué dans le communiqué de la Directrice Générale des Services du CG94 envoyé à l’attention des agents départementaux, M. FAVIER a répondu que ce n’était qu’une indication. Le choix des dates n’est pas encore arrêté.

Enfin, le Groupe Val-de-Marne Autrement a souhaité s’abstenir sur les rapports 2 et 3 relatifs aux dépenses de fonctionnement du MAC/VAL ainsi que sur le rapport 18 accordant une subvention de 12 000 euros à l’Association « Les Petits Ruisseaux » pour la création d’un spectacle. Cette somme apparaît trop élevée au regard du projet à réaliser.

Rapport d’activité 2013 des services de l’Etat dans le Val de Marne présenté par le Préfet Thierry LELEU: Conseil Public du 22 septembre

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

Le rapport présenté par Monsieur le Préfet du Val de Marne est disponible sur le site de la préfecture: http://www.val-de-marne.gouv.fr/content/download/6919/49706/file/RASE%20final%202013.pdf   Je vous propose ci-après la lecture du texte de l’Intervention de notre  Président du groupe UMP Val de Marne Autrement, Olivier Capitanio, … Continuer la lecture

Commission permanente du 22 septembre 2014

 

48 rapports inscrits à l’ordre du jour

A noter plus particulièrement :

–          L’Exécutif souhaite rappeler que le Département travaille en collaboration avec plusieurs associations en direction d’un public jeune (Points Accueil Ecoute Jeunes). Lors de cette séance, des subventions ont été votées pour un montant total de 345.000 euros ;

–          Dans le cadre de la politique de la ville, le Département accorde son soutien aux équipements de proximité pour la réfection et l’amélioration de terrains sportifs. Une subvention de 200.000 euros a été votée en faveur de la commune d’Alfortville. Nous avons souligné par une intervention de notre Président de Groupe, Olivier Capitanio, qu’il serait nécessaire de revoir les critères d’attribution, du fait de la nouvelle géographie prioritaire de politique de la ville décidée par l’Etat. Pour ne pas pénaliser les territoires exclus par cette nouvelle désignation, ces critères devraient être dissociés au niveau du département, afin qu’ils soient indépendants des critères de l’Etat. Nous avons demandé au Département de s’adapter à cette nouvelle situation. A une question de Monsieur Jean-Marie Brétillon concernant ces critères d’attribution de subventions pour l’installation d’équipement de proximité, Monsieur  CHIKOUCHE a répondu qu’une présentation des nouveaux règlements est en cours d’élaboration, et précise que les critères actuels d’attribution sont des critères associatifs, sociaux et sportifs.

–          Le Conseil a également adopté une convention tripartite entre l’Agence Régionale de santé (ARS), le Conseil général et les associations d’aide à domicile dans le cadre du troisième fonds d’urgence de l’aide à domicile décidé par l’Etat ;

–          Dans le cadre du programme départemental de soutien à la création, le Département accorde une subvention de 30 000 euros à l’association Scientipôle Croissance en faveur des TPE et PME.

–          Parmi les subventions accordées aux structures municipales œuvrant dans le domaine du spectacle vivant, une subvention de 1500€ a été accordée au Centre Culturel de Sucy. La Troupe du Petit Théâtre Illustré, qui y travaille en résidentiel à la Ferme de Grand Val, justifierait un soutien plus marqué de la part du Département à notre Centre Culturel.

–          Quinze jeunes licenciés de l’Espace Sportif de Sucy – section Basket Ball- ont été formés à l’arbitrage pendant six mois et l’ESS a pu bénéficier d’une subvention de 535€ du CG 94.

Notre Groupe Val-de-Marne Autrement a souhaité intervenir sur plusieurs autres points :

Dans le cadre de la gestion des collèges, le Département procède parfois à des modifications de décision budgétaire d’un collège, en accord avec le rectorat et l’établissement. Le collège Nicolas de STAEL à Maisons-Alfort avait dépassé son budget du fait d’une dépense de 4 000 euros, notamment pour un voyage prévu en Espagne, annulé au dernier moment, modifiant ainsi le niveau du fonds de roulement du collège.  En réponse à une question de notre groupe, posée par Mme MF Parrain, M. DESMAREST a précisé que ces règles ont été établies par le Code de l’Education Nationale. Il a proposé que les services du Conseil général prennent contact avec le collège pour trouver une solution en collaboration avec l’établissement afin de préserver les activités souhaitées pour l’année scolaire en cours.

Plusieurs questions ont été posées concernant des travaux dans les collèges, par M. Jacques LEROY concernant le collège François RABELAIS à Saint-Maur, et par Mme Muriel DEVAUX pour des problèmes de capacité d’accueil au sein de la cantine du collège Louis BLANC à la Varenne.